• Moi, Yumi.

    Divers/Bonus

     

    Cette rubrique parlera de moi, génial non ?

    Non en fait, c'est juste la rubrique fourre-tout, quand j'ai envie d'écrire un article qui sert à rien.

    (Oui, je sais comment donner envie aux gens de lire les articles ci-dessous.)

     

  •    J'ouvre les yeux doucement. Je suis allongée au sol, la tête noyée dans l'herbe fraîche. Je cligne des yeux plusieurs fois. Je me relève doucement et je regrette immédiatement, j'ai la tête qui tourne. J'attends quelques instants, immobile, jusqu'à ce que cette horrible sensation disparaisse. J'observe les alentours : je suis au milieu d'une prairie qui s'étend à perte de vue, je regarde les fleurs de toutes les couleurs autour de moi, en tirant la moue et en me grattant la tête. Je n'ai aucun souvenir. Qu'est-ce qui s'est passé ? J'entends des oiseaux chanter et de jolis papillons virevoltent autour de moi. Je lève les yeux au ciel. Bleus, peu de nuages, soleil éblouissant. Je jette un œil derrière moi et je frôle la crise cardiaque. Deux hommes se tiennent juste derrière moi, tout deux arborant un grand sourire aux lèvres. Je me lève et leur fait face. Le premier me semble assez grand, blond aux yeux bleus. Il est vêtu d'un costume blanc. Le second, plus en retrait, est plus petit, cheveux et yeux bruns. Il porte de grosses lunettes rondes, une chemise blanche et un pantalon de costume gris. Il tient un gros livre contre sa poitrine. Derrière eux se trouve un immense bâtiment construit en pierre grise que je n'avais encore jamais vu auparavant.

    « — Bonjour et bienvenue parmi nous ! s'exclame soudainement l'homme vêtu de blanc, me faisant sursauter. J'ai l'honneur de vous annoncer que vous avez été admise à l'école des anges ! »

    Euh, pardon ? L'école des quoi ?! J'ai dû faire un drôle de tête vu la manière dont l'homme me regarde. Il a fumé quoi au juste ? Mais qu'est-ce que j'ai bien pu faire pour me retrouver ici, je ne reconnais absolument pas cet endroit. L'homme se trouvant le plus en arrière interpelle le blond.

    « — Excusez-moi monsieur, il s'approche un peu plus de lui et parle un peu moins fort, mais je crois que vous avez oublié... marmonne le petit brun. Vous vous souvenez, la discussion de ce matin... l'erreur. » ajoute-t-il en insistant bien sur le dernier mot.

    Le blond réfléchit quelques instants puis semble avoir une révélation. Il ouvre grand les yeux.

    « — Oh, vous n’êtes pas Mademoiselle Sonia ? » me demande-t-il.

    Le brun lève les yeux au ciel derrière lui.

    « — Non, pas du tout. Excusez-moi, mais où suis-je et qui êtes vous au juste ? »

    Je les observe chacun leur tour.

    « — Comment dire... » le plus grand attend quelques secondes.

    Je commence sérieusement à perdre patience là.

    « — Mademoiselle, j'ai le malheur de vous annoncer que vous êtes morte. »

     

    ***

     

    Bonjour, bonsoir !

    Petite poussée d'inspiration comme ça, je vous poste ce micro bout d'histoire écrit vite fait ici, histoire de dire que je ne suis pas morte (pas comme cette pauvre fille). Bref, sur ce je retourne pleurer parce que je n'arrive plus à écrire. ^^'

    (Désolée s'il y a des fautes ou des répétitions, je n'ai pas relu ! Je ferais ça tout à l'heure quand j'aurais le temps. ^^ fait !)

    (À savoir : ma touche espace marche une fois sur douze, d'un seul coup. Un vrai plaisir. 8D)

    Yumi M. ♥

    L'école des anges


    votre commentaire
  •  

    Yumi Mayu

    (C'est ici pour créer un chibi.)

     

    Bonsoir.

    Je suis Yumi Mayu.

    21 ans, deux cheveux blancs.

    (c'est pour la rime.)

    (même si c'est vrai.)

    (ça me déprime.)

    Actuellement dans ma vie, je suis perdue.

     

    Baymax ♥

     

    ~

     

    À savoir :

    Je ne parle pas beaucoup, mais une fois que je suis lancée, je ne m’arrête plus.

    Donc je vais sûrement dire des choses pas forcément intéressante, m'en voulez pas.

    (De toute façon, c'est ma présentation, donc c'est forcément pas intéressant. ^^')

     

    ~

     

    Je vins au monde un jeudi 12 juin, en l’an 1997.

    Plus précisément, à 12h01.

    Non pas 12h, mais 12h01.

    Oui oui, la précision mes enfants.

    Ce qui fait de moi une gémeaux, ascendant vierge.

     

    Je suis une personne réservée, pudique, un poils perfectionniste et qui s’angoisse pour des broutilles...

    c’est pas moi qui le dit, c’est mon signe astrologique.

    Paraît-il que j’ai également une bonne intuition en ce qui concerne les gens.

    Ce qui s’est avéré plutôt vrai pour l’instant !

    (sauf une fois, grrr, mauvais souvenir.) 

     

    ~

     

    Dans la vie, j’aime ne rien faire.

    Dans la vie, j’aime me divertir à l’aide de la musique, principalement.

    J’ai des écouteurs greffés dans les oreilles, c’est ma maman qui l’a dit. Du coup je suis un peu sourde.

    Plus précisément, j'écoute beaucoup (que ça en fait, quasiment) de la K-POP.

    Pour celles et ceux qui connaissent, mon groupe préféré est B.A.P, et j'aime aussi beaucoup BTS et Infinite (et pleins d'autres).

    Mais j'aime aussi beaucoup d'autres choses hein ! Je suis plutôt ouverte musicalement.

    (je sais pas si ça se dit, mais vous comprenez ce que je veux dire ?)

    Parfois, je regarde des séries, dramas et animés.

    (pas les trois en même temps, je suis pas Cerbère, le gardien des enfers voyons)

    Mais j’ai toujours tendance à prendre beaucoup de retaaaaard.

    J’aime bien traîner sur YouTube aussi.

    J’aime les jeux vidéos, mais je suis trop maniaque, du coup je suis looooongue à finir un jeu.

    J’aime lire, mais ça fait beaucoup trop de temps que je n’ai pas lu un bouquin.

    À chaque fois, je pose un livre à côté de mon lit, et quand je m'installe le soir...

    Je dors au lieu de faire quelque chose. ^^'

    Et j’aime écrire. Mais je pense que vous l'avez remarqué, sinon ce blog n'existerait pas...

    Même si je suis trèès longue à écrire, donc il n'est pas très actif...

    (mais on va essayer d'y remédier.)

     

    ...

     

    En fait, retenez que j’aime beaucoup de choses,

    mais que mon amour de ne rien faire est plus fort que tout. Et que je suis longue.

     

    Imaginez-moi en paresseux.

     

    Moi

     

    (Non, en vrai, j'ai un problème.

    Je me stresse toujours pour rien, du coup ça me bloque et j'arrive à rien faire. Ahah.)

     

    Ah, j’ai failli oublier de vous dire que j’aime mon chat, c’est important ça.

    Il est tellement merveilleux que je songe à créer une religion dont il est le dieu.

    (quoi ? j'ai pas de problème... je crois.)

     

    Mon dieu

     

    ~

     

    Bwef, étant donné que le blog a pour but de vous partager mes histoires, je vais vous parler un peu de ça !

     Ça fait maintenant quelques années que j'écris... en tout cas j'essaye.

    Je me souviens que j'ai toujours aimé m'imaginer des histoires.

    (pleins de trucs dans ma tête...)

    Quand j'étais petite et que je ne savais pas encore écrire, je demandais à ma mère de le faire pour moi

    et j'illustrais avec des images que j'imprimais, ou découpais dans des livres ou magazines.

    (des histoires nulles à base de Barbie.)

    Puis le temps a passé.

    Arrivé au collège, je passais beaucoup de temps sur skyblog.

    J'aimais bien lire des fanfictions sur mes chanteurs et acteurs préférés.

    Puis je m'y suis mise aussi.

    (bon, c'était pas exceptionnel hein.)

    Et un jour, je me suis dit "tiens, ça serait bien si j'écrivais une histoire totalement inventée, avec mes personnages."

    Et c'est ce que j'ai fait. Au départ, j'ai cherché un peu. Je voulais une histoire de vampire (merci Twilight, j'étais fan à l'époque).

    Puis une histoire d'amour banale dans une école, avec un beau garçon mystérieux (l'originalité bonjouuur).

    J'ai écrit plusieurs trucs, sans jamais aller très loin.

    Et un jour, en regardant mon frère jouait à la PS3, je me suis dit que j'adorerais créer mon propre univers.

    Et j'ai commencé à écrire une histoire, dans un monde que j'ai créé.

    Ce blog a pour but principal "d'héberger" (on va dire) cette histoire, que j'ai eu l'idée d'écrire lorsque j'avais 14-15 ans.

    ("Réagis !" renommée en "Can you remember, Soluka ?")

    Je me suis toujours dit que j'allais reprendre son écriture, et je me suis enfin décidée à me lancer.

    En attendant, j'ai d'autres petites idées d'histoires que traînent dans ma tête depuis beaucoup trop longtemps et il faut vraiment que je les écrive.

    Et j'espère que tout ça vous plaira !

     

    ~

     

    Bwef, voilà voilà.

    Voyez, malgré mon amour de ne rien faire, je vous ai écrit quand même une grande description de ma personne.

    Soyez-en honoré.

    Surtout que j'aime pas les présentations à la base.

     

    Merci à celles et ceux qui ont lu jusqu’ici. ♥

    Yumi M. ♥

     

    Petite présentation de ma personne. Si ça vous intéresse.

     

     


    votre commentaire
  • Voici un vieux texte que j'ai retrouvé sur mon PC. Je le mets ici, peut-être qu'un jour j'aurais de l'inspiration pour le réécrire, et lui donner une suite. :)

     

    ***

     

    C'était un jour comme les autres.

       Un jeudi. Je me lève, je me prépare pour aller en cours, je cours pour ne pas rater mon bus, je rejoins mes amis. Une heure de cours, puis deux, puis trois. Je retrouve mes amis au réfectoire. On mange, on rit. Puis encore les cours, jusqu'à 16h. Je sors de mon bahut, je dis au revoir à mes amis et là, je fais l'erreur qui me coûta la vie.
       Je décide de rentrer chez moi à pied. Pour l'instant, rien d'anormal. Je prends mon iPod et mets la musique à m'en crever les tympans. Je n'aurais pas dû. Car si j'avais pu entendre ce qu'il se passait autour de moi, j'aurais pu me sauver et me cacher quelque part. Enfin bref, quelqu'un me fonce dedans, je trébuche et me retrouve à terre. J'enlève mes écouteurs, je commence à râler et je relève la tête. Je vois la personne qui m'a bousculé. Un homme d'une vingtaine d'années et cheveux mi-long blond. Il se retourne et ne me regarde pas (j'avoue avoir été un peu déçue, enfin, je ne savais pas ce qu'il se passait sur le moment) mais regarde quelque chose derrière moi, complètement terrifié. À ce moment précis, je me suis dit qu'il était mignon mais qu'il devait être fou. 
       Je me relève et je remarque que j'ai craqué mon jean, je laisse échapper un "merde". J'entends une respiration derrière moi. Là, ça devient bizarre. Je me fige et je commence à paniquer. J'hésite : je cours et je risque d'avoir la honte de ma vie si c'est juste quelqu'un qui m'a vu tomber et qui veut m'aider ou je me retourne ? Ne me demandez pas pourquoi je me suis retournée...

     

    (texte qui date de... avant 2012 ?

    je crois que j'avais écrit une suite, mais je l'ai supprimé)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique